Culture

Jour 104 : à 23:17 (heure locale)

C'est parti pour l'aventure, 3h de vol pour arriver à Ayers rock au plus près d'uluru, le fameux gros cailloux tout rouge au milieu du désert !

A l'arrivée, on récupère notre groupe et nos joyeux guides Matt et Matt, jamais les derniers pour la déconne. Le bus est rustique et on sait pas trop à quoi s'attendre. Réponse rapide :

1/ à avoir chaud, avec les 40 degrés et le soleil plombant on a compris. 3 litres d'eau par personne obligatoire. Par chance il y avait un peu de vent (chaud mais quand même !)
2/ à subir l'enfer local, le démon de Paul : les mouches ! On nous avait pas vraiment prévenu, on était les seuls sans "fly net", un élégant filet à appliquer sur la tête pour les empêcher de te rentrer par la bouche, le nez et de se poser sur tes yeux pour t'empêcher d'y voir.

À part ça, c'était génial !!! Visite d'uluru, histoire des aborigènes locaux, anecdotes, attaque au pistolet à eau ! La première journée s'est achevée par le coucher de soleil sur Uluru, magnifique ! Et un lever de lune en suivant ! Et en plus à la nuit tombée les mouches s'en vont, Fiesta garantie !

On a desuite senti les différences de budget entre notre tour et les autres : quand nous on buvait des bières devant le coucher de soleil pendant que les guides s'occupaient du barbecue, les voisins sirotaient du champagne et mangeaient des toasts avant de retourner dans leur bus dernier cris ! Aucun regret :)

Et puis première nuit au camp : globalement c'était un "abris", 4 poteaux et un filet pour barrer les mouches (il y avait des trous). Là, c'était pour les sacs. Nous on dormait à la belle étoile, dans notre super swag, un sac de couchage épais à poser au sol avec un petit matelas dedans. Pendant le briefing, je me suis faite attaquer par une énorme sauterelle que j'ai fait ricocher sur les voisins, panique dans les rangs, le chinois est devenu fou !

Ensuite on est allé choisir notre coin sous les étoiles, et on a tracé notre cercle de protection autour de nous pour empêcher les serpents et les scorpions de passer, j'ai récupéré des cailloux à jeter aux dingos et puis zou au dodo !

Nous avons survécu, mais Paul s'est fait mortellement piquer à l'épaule par un insecte inconnu. Il est heureusement encore là pour en parler ! On a pas trop dormi vu que le réveil était programmé à 4h45 (et ils appellent ça des vacances), et ce pour voir le lever de soleil sur Uluru. Et donc profiter des derniers moments sans mouches !

Encore une fois le spectacle est magnifique ! Nous avons ensuite visité le kata tjuta national park et gravi le mont Olga. C'est tout orange, c'est vraiment superbe, comme il est tôt il ne fait pas encore trop chaud, top !

Après avoir récupéré du bois pour le feu sur la route (j'ai été prisonnière d'une énorme toile d'araignée, j'ai pas vu la bête car Paul m'a dit que la belge l'avait écrasée en venant voir), essuyé un orage avec de gros éclairs spectaculaires, une tempête de sable avec petite tornade comprise et un immense arc en ciel, on arrive au deuxième camp !

On a fait une soirée feu de camps, avec au menu un super chili con carne et puis session jeux avec le groupe. Imaginez le téléphone arable avec 6 francophones, 3 chinois, une coréenne, une galloise, deux grecs et 3 allemands ! Bref on a bien rigolé ! Cette nuit pas d'attaque d'animaux mais la pluie nous a lavé le visage pendant 1h !

Dernier jour pour une visite du Kings canyon, on nous avait vendu une rando super dure mais c'était pas le cas. Par contre c'était le plus spectaculaire ! Dommage que ce ne soit que des groupes à la chaîne, à attendre de spot en spot, mais à part ca encore une fois on en a pris plein la vue !

Direction Alice Springs pour le finish, cette nuit c'est une auberge et un vrai lit ! Sur le chemin nous sommes passés devant Fuluru, un autre immense rocher plus aplati que Uluru, on s'est arrêté voir des émeus et aussi des dromadaires ! Une allemande a trouvé une énorme araignée dans la cuvette des toilettes, elle faisait pas la maline !

Finish au restau avec notre groupe pour fêter ça, c'était vraiment très bien, une très bonne expérience, merci le Rock Tour !

Mais bon, tous les jours à 4h45, il nous tarde de retourner à Sydney dans notre super appart à Cogee !!!
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mercredi 9 mars 2016 à 00:49:27 UTC+1 - Signaler cette étape